Comment installer un compteur de chantier ?

Comment installer un compteur de chantier ?

22 janvier 2021 Non Par farouk
Rate this post

Le compteur de chantier est très utile lors des travaux de construction, notamment d’une maison. Il permet, en effet, de bénéficier d’un courant électrique tout au long du chantier pour faire fonctionner les différents matériels. Qu’est-ce qu’un compteur de chantier ? Comment l’obtenir ? Qu’en est-il de son installation ?

Qu’est-ce qu’un compteur de chantier ?

Un compteur de chantier est un compteur électrique installé provisoirement le temps de travaux ou de manifestations ponctuelles. Raccordé au réseau électrique, ce compteur permet d’alimenter le site en électricité pendant une durée bien déterminée sans avoir à souscrire à une offre d’abonnement chez un fournisseur d’énergie. Ce raccordement est destiné aux sites sans compteur électrique. Il offre l’opportunité de ne pas utiliser un groupe électrogène. Ce dernier s’avère cher à cause de son alimentation en carburant.

Le compteur de chantier peut être installé pendant une durée inférieure ou égale à 28 jours. C’est un branchement électrique de courte durée. Celui-ci concerne surtout les chantiers légers, les fêtes foraines, les kermesses et les foires. En outre, il est également possible de faire un raccordement provisoire jusqu’à 1 an, une installation de longue durée. De plus, cette dernière est renouvelable, mais une fois seulement pour un trimestre. Cette installation convient parfaitement aux chantiers de construction.

 Comment obtenir un compteur de chantier ?

Pour obtenir un compteur de chantier, il est primordial d’évaluer les besoins et de déterminer la durée d’utilisation. Pour une installation de longue durée, c’est-à-dire supérieure à 28 jours, la demande est à adresser à un fournisseur d’électricité. Ce dernier se charge de faire suivre celle-ci au gestionnaire de réseau. Ensuite, Enedis envoie une lettre d’engagement indiquant le caractère du branchement et la puissance du compteur. Il est conseillé de choisir la puissance la plus juste possible pour minimiser la facture et éviter les coupures intempestives.

Pour un raccordement de courte durée, il est possible d’envoyer la demande directement à ENEDIS ou passer par un fournisseur d’énergie. Ce dernier la transmettra au gestionnaire de réseau, la seule pouvant effectuer les ouvertures de compteurs. A noter que la plupart des fournisseurs d’énergie ne proposent pas des offres pour les raccordements provisoires d’une installation inférieure ou égale à 28 jours. Pour information, la demande d’installation d’un compteur de chantier peut se faire par un professionnel ou un particulier.

Comment installer un compteur électrique ?

La question qui se pose après la signature du contrat, c’est qui installe un compteur de chantier. Que ce soit un compteur à durée courte ou un compteur à longue durée, il n’y a que le gestionnaire du réseau qui puisse faire le raccordement. Enedis contacte directement le client afin de fixer un rendez-vous pour l’intervention. L’installation de cet équipement est payante. Le coût varie selon les caractéristiques du chantier. Si ce dernier est déjà équipé des installations nécessaires, il est réduit. Ne pas oublier que le tarif d’une prestation Enedis ne change pas quel que soit le fournisseur d’électricité choisi par le client. Par contre, le tarif de la location du compteur de chantier par le fournisseur d’énergie varie en fonction de la puissance demandée.

Par ailleurs, pour les travaux sans supplément, l’installation d’un compteur de chantier dure en moyenne 10 jours ouvrés. Cette durée peut s’allonger jusqu’à 6 mois si la mise en place nécessite une extension. Il est donc conseillé d’effectuer la demande bien à l’avance.